fbpx m&f conseiltaxi how muchcheck website status M&F Conseil Finanzen & Recht

Le 3ème Pilier pour les frontaliers suisse

Publié le 10 mai 2022

Comme nous l’avons évoqué dans notre article sur la retraite en Suisse, le 3ème pilier est l’outil ultime pour garantir un minimum de perte de revenu lors de la fin de votre carrière professionnelle. Pourquoi souscrire un 3ème Pilier ? Comment ? Qu’est-ce que cela rapporte ? Nous vous guidons sur ce produit d’assurance ou bancaire.

A quoi sert un 3eme Pilier pour un frontalier ?

En additionnant le 1er pilier ou prévoyance publique et le 2ème pilier (prévoyance professionnelle), vous partirez à la retraite avec environ 60% de vos derniers salaires. En souscrivant à un 3ème pilier, l’objectif est d’atteindre 80% des derniers revenus.

Un 3ème Pilier fonctionne comme une assurance vie, vous payez des primes d’assurances et a la fin de votre contrat vous profiter du capital généré par le contrat en fonction des risques choisis.

Tout d’abord le 3ème Pilier n’est pas uniquement accessible pour les résidents suisses. En effet, les frontaliers suisses et peu importe leur nationalité (hors USA) peuvent souscrire un 3ème Pilier.

En tant que frontalier, vous pouvez souscrire un 3ème pilier dans un établissement bancaire ou auprès d’une société d’assurance.

Vous êtes frontaliers et vous avez besoin d’aide et de conseils pour votre 3ème Pilier ? Prenez Rendez-vous avec un de nos conseillers.

A partir du moment où vous avez un permis de travail valide, ce produit financier vous est aussi ouvert. Il n’y a pas de conditions liées à votre contrat de travail que vous soyez intérimaire ou avec un CDI.

Il est nécessaire pour payer vos primes de cotisations d’avoir un compte suisse. Les compagnies ou les banques refusent de prélever les mensualités via un compte en devises autre que le franc suisse.

En cas d’accident entrainant une incapacité de gain (au-delà de 2 ans), et qu’il est pour vous compliquer de payer vos primes alors la société d’assurance ou la banque prendra le relais dans le paiement des cotisations.

Vous pouvez choisir le montant de votre capital décès tout comme le niveau de votre rente en cas d’incapacité. Ces informations sont à réaliser lors de la souscription à votre contrat de 3ème Pilier.

Lors de la fin du contrat, la majorité des compagnies versent l’ensemble du capital prévus en retirant le montant de l’impôt. Certaines sociétés, plus rares, vous versent une rente viagère.Le montant minimal par mois pour un contrat est de 50 CHF en fonction des compagnies d’assurances et sans limite minimal en banque et vous pouvez choisir de payer par mois, par trimestre ou annuellement.

3eme Pilier A ou B, quel est la différence ?

Que vous soyez résident suisse ou frontaliers, deux types contrats existent lorsque l’on parle de 3ème Pilier :
– Le 3ème Pilier lié (ou 3ème Pilier A)
– Le 3ème Pilier libre (ou 3ème Pilier B)

Il est préférable de bien comparer les deux produits financiers en fonction de vos objectifs et de votre situation. C’est à cet instant que nos conseillers financiers vous qui guide lors de la souscription de votre 3ème pilier frontalier. Prenez rendez-vous avec M&F Conseil c’est sans engagement et sans honoraires.

cmu-impot

Montant Maximum :
Le 3ème Pilier A ou lié est plafonné à hauteur de 6 876 CHF par an ou 573 CHF par mois. Vous pouvez souscrire plusieurs 3ème Pilier A, mais la somme totale ne peut excéder ce montant.
Le 3ème Pilier libre ou B ne possède pas de limite de cotisation.

Durée du contrat :

Bien que la durée d’un 3ème Pilier B est fixé librement, pour un 3A vous pouvez aller jusqu’à 75 ans. Entre 64 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes, vous devez justifier d’une activité lucrative pour continuer votre contrat. Cependant dans la majorité des contrats il s’arrête l’année de votre retraite.

Retirer les fonds :

Avec le 3ème Pilier A, il est possible de retirer tout ou partie des fonds après 3 ans sous conditions particulières (quittez définitivement la suisse, créer une société, acheter un bien, ou 5 ans avant votre retraite) et sans conditions avec un 3ème Pilier libre.

Les bénéficiaires :

Le pilier 3A les bénéficiaires ne peuvent être uniquement les conjoints et époux/épouses (+ de 5 ans), les enfants et autres héritiers. Pour les 3ème Piliers libre ou 3ème pilier B, les bénéficiaires sont libres.

Avantages fiscaux :

L’état suisse a permis de profiter d’avantages fiscaux pour les cotisations de 3ème Pilier. Vous pouvez déduire de votre revenu imposable au maximum 6 883 CHF par an pour un 3ème Pilier lié. Si vous êtes frontaliers, cela n’est possible uniquement sur le statut de quasi résident.
Pour les 3B, des déductions fiscales sont aussi possibles (Uniquement pour le statut de quasi-résident) : 
– 2 200 CHF pour une personne celibataire
– 3 300 CHF pour un couple
–    900 CHF par enfant et par an moins de 25 ans en étude. Dans le cas d’une séparation, c’est 450 CHF par enfant.

Imposition de sortie :

Alors que le 3ème Pilier lié est imposé sur la capital et le rendement. Pour le 3ème Pilier B seul le rendement est imposé à la sortie du capital.

Nos conseillers sont des experts du 3ème Piliers. Que vous soyez frontaliers ou résident suisse et que vous avez besoin de réponses à vos questions, n’hésitez pas à nous rencontrer. C’est sans engagement et sans honoraires. Vous bénéficierez d’un conseil neutre et qui s’appuiera sur vos objectifs de vie.

Retrouvez tous les articles liés à la vie du frontalier en cliquant ici : articles résidents suisse

CONTACTEZ-NOUS

*Rendez-vous sans honoraires et sans engagement

Logo M&F Conseil

Route de Meyrin 267, 1217 Meyrin

contact@frontaliersinfos.com
+41 22 556 42 27

NEWSLETTER

Copyright © 2021 M&F Conseil. Tous droits réservés | Mentions légales